• gerald-genest-slider-1.jpg

Portrait Rencontre avec… Un Avocat passionné par la scène, Gerald Genest

dans Actualités/Evénement par

Gérald Genest, avocat dans la vie, est passionné de théâtre. Il est le président de l’association culturelle Le théâtre du Canton Vert. Le voilà, à Plan de Cuques, devant l’entrée du théâtre du Pôle Culturel Miremont, inauguré le 16 mars 2017 par Jean-Pierre Bertrand , maire de la commune, en présence de nombreuses personnalités dont Martine Vassal, présidente du conseil départemental.

L’Association Le Théâtre du Canton Vert permit au public de découvrir la salle le 24 novembre dernier avec une comédie, Sous le sapin les emmerdes. Le théâtre était plein.

Le 24 novembre 217, au 1er rang des spectateurs, le maire de la commune, Jean-Pierre Bertrand, et son épouse, Claudie.

Gérald Genest, se destinait à des études de droit et de lettres, Histoire. Bien connu sur Allauch, sur Marseille, sur Aix, cet avocat spécialiste de droit commercial, a aussi plaidé au pénal pendant 20 ans. Il travaille dans son cabinet rue Paradis, avec ses deux associés. Il a plaidé dans de nombreuses affaires célèbres. Il a toujours aimé le théâtre, il se souvient avec nostalgie de la 1ère fois où il est monté sur les planches, à l’âge de 16 ans, pour réciter un poème de Victor Hugo, Les Pauvres Gens. Déjà là, une vocation se dessinait : le théâtre, l’engagement. Mais ne pourrait-on pas dire que décrire une situation, convaincre un prétoire, provoquer des émotions, défendre, tiendrait aussi en partie de l’art théâtral. N-y-a-t-il pas une partie du jeu de l’acteur dans les effets, dans l’attitude de l’avocat, dans la joute oratoire dont dépend son client…?

Théâtre du Canton Vert

Plan de Cuquois depuis 20 ans, après avoir été Allaudien de nombreuses années, Gérald Genest a fondé en 2004 avec des membres de sa famille et des amis, une association loi 1901 Le théâtre du Canton Vert pour amener aux habitants de sa commune et du canton, un théâtre de proximité. La culture vient aux habitants, il ne faut pas aller loin le soir pour découvrir la bonne humeur du théâtre.
Depuis la création du Théâtre du Canton Vert, les représentations avaient lieu dans la salle du Clocheton, salle qu’il fallait aménager à chaque fois, maintenant Plan de Cuques possède une salle de spectacle digne de ce nom, qui peut accueillir de belles représentations, avec une scène et 250 fauteuils. Le Théâtre du Canton propose une nouvelle pièce le 16 février. Son association est reconnue, bénéficie d’aides de la DRAC, de la Région, du Département.

Le Théâtre du Canton vert : Sous le Sapin, les emmerdes 1ère pièce jouée sur la scène de l’Espace culturel Miremont de Plan de Cuques, avec , Caroline Dabusco, Nina Valeri Jean-Luc Bosso et Maxime Flourac

« Je me passionne pour la comédie, pour les pièces des théâtres du 19ème, 20 ème siècle…Feydeau, Labiche, Courteline, mais aussi pour les anciens. La comédie, rien que la comédie, avec pour ligne de fond, le rire, le rire salvateur qui permet à l’Homme de transcender toutes les épreuves de la vie. Il ne faut pas craindre de rire de soi-même, tout en sachant que la réflexion est toujours au bout du chemin, souligne Maître Genest, c’est le propre de notre condition d’être humain, mise en valeur, dépeinte, décrite par les auteurs, les dramaturges. » Il ajoute citant le philosophe grec Démocrite – 460/370 avant notre ère :

« La conscience a été donnée à l’homme pour transformer la tragédie de la vie en comédie».

Deux anciens du Collaro Show à Plan de Cuques le 16 février

Suivons Gérald Genest à l’intérieur de l’Espace Culturel Miremont , rue Paul Fouque, pour la nouvelle pièce présentée par le Canton Vert, le vendredi 16 février 2017 à 20h30 : Le Rat Débile et le Rat Méchant de Christian Dob avec Jacques Brière et Christian Dob, 2 anciens du Collaro-Show qui a laissé de bons souvenirs aux spectateurs.

Dans un coin perdu de Lozère, Paulo, paysan, vieux garçon bougon, rat des champs qui vit tranquille, voit arriver un cousin très éloigné… Daniel Leprince-Terveau, ministre aux habitudes et exigences de luxe, qui doit se faire oublier pour fuir la justice à la suite de malversations, il s’est souvenu d’un coup que, quelque part , la ferme de ses aïeux pourrait constituer un refuge… La confrontation des 2 types de personnages est truculente.

Théâtre du Canton Vert, Le Rat Débile et le Rat Méchant : vendredi 16 février à 20h30 , Tarif 15 € adultes, 10 € enfants de moins de 12ans.
Réservations, contact : 06 62 45 83 39 ass.theatreducantonvert@gmail.com, http://theatreducantonvert.org

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*