Actualités | Informations | Annonces

RUBRIQUE

Politique

Rencontre avec André Jullien, maire de la Bouilladisse, prêt à défendre sa commune, contre l’abandon du Val Tram

dans Actualités/Personnalité/Politique par
  • andre-jullien-maire-bouilladisse-1.jpg
  • andre-jullien-maire-bouilladisse-2.jpg
  • andre-jullien-maire-bouilladisse-3.jpg
    La route qui traverse la commune. 35 000 véhicules l’empruntent chaque Jour.

André Jullien a rejoint l’équipe majoritaire du conseil municipal de Francis Péllissier, en 1977. L’ancien édile communiste était Géomètre à la mine. André Jullien fut nommé adjoint sports culture éducation en 1983. Aussi on peut dire que sa commune, il la connaît.

André Péllissier en cours de mandat décida de s’arrêter, et proposa à André Jullien de le remplacer, il y a donc 20 ans que celui-ci gère la commune «avec une équipe de personnes compétentes qui assument bien leur délégation.»

André Jullien,a travaillé à la Sécurité sociale à la rue Georges à Marseille, au service informatique : «J’ai mis en pratique l’ expérience acquise au sein du service gestion, dans ma profession pour gérer ma commune. Je n’ai jamais eu d’étiquette politique, je n’ai pas voulu en avoir. Mon conseil est composé de personnes de tous bords, et des indépendantes non encartées. Lire la suite

J.P. Bertrand, maire écrit à E. Macron, président

dans Actualités/Politique par
  • jp-bertrand-macron-1.jpg
  • jp-bertrand-macron-3.jpg
  • jp-bertrand-macron-2.jpg
    La Mairie de Plan de Cuques avec le mur en trompe-l’œil et le buste de Mireille

Cri d’alarme de Jean-Pierre Bertrand, maire indigné et déçu, dans sa lettre adressée aux membres du gouvernement et aux médias.

Devant sa mairie, un maire indigné, mais souriant et décidé.

Dans la région , on ne présente plus Jean-Pierre Bertrand, maire de Plan de Cuques depuis 1989, ardent défenseur de sa commune qui compte 12 000 âmes, et qui reçut la décoration de l’Ordre de Légion d’Honneur par le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin. Jean-Pierre Bertrandfut un citoyen engagé il y a plus de 30 ans, face à un taux d’imposition trop élevé sur la commune où il demeurait, et maire, il s’engage aujourd’hui face aux réformes de l’Etat. Lire la suite

Rencontre avec Rémi Marcengo, maire de Saint-Savournin (13119)

dans Actualités/Personnalité/Politique par
  • remi-marcengo-maire-saint-savournin-1.jpg
  • remi-marcengo-maire-saint-savournin-2.jpg
  • remi-marcengo-maire-saint-savournin-3.jpg
    Saint-Savournin : son maire
  • remi-marcengo-maire-saint-savournin-4.jpg

La rue, enfin la Grand’Rue de Saint Savournin est calme. Sur la gauche une belle place et l’entrée de la Mairie. Mr le Maire qui est aussi vice-président du Conseil du Territoire du Pays d’Aubagne et de l’Etoile, reçoit l’Echo du Canton d’Allauch dans son bureau, il fait beau, la fenêtre est ouverte. Rémi Marcengo a prévu un moment dans son agenda pour présenter sa commune.

Saint-Savournin

Le canton d’Allauch comprend 10 communes dont le joli village de Saint-Savournin qui s’étend sur 535 km2, avec 3200 habitants. (densité, 535).
« La mairie occupe l’ancien presbytère, et la place dehors occupe l’emplacement de l’ancienne église, qui était la plus belle et la plus grande de la région, explique le maire. Elle fut ébranlée par les bombes à la Libération, puis en 1945 par un gros orage, on craignait qu’elle ne s’effondre. Les paroissiens ont suivi la messe dans diverses salles de réunions, et même, dans une chapelle en préfabriqué. La nouvelle église a coûté moins cher que la démolition de l’ancienne. Elle fut inaugurée en 1962, mais la population regretta longtemps « son» ancienne église. Lire la suite

Rencontre avec le conseiller départemental du Canton d’Allauch Bruno Genzana

dans Actualités/Personnalité/Politique par
  • plan-de-cuques-bruno-genzana-1.jpg
  • plan-de-cuques-bruno-genzana-2.jpg
    Avec les Présidents Estroisi et Muselier pour la présentation du Lycée Enco de Botte à Allauch
  • plan-de-cuques-bruno-genzana-3.jpg
  • plan-de-cuques-bruno-genzana-4.jpg
    Inauguration de l'espace culturel Miremont
  • plan-de-cuques-bruno-genzana-5.jpg
    Inauguration de l'Ecole des Gonagues à Allauch
  • plan-de-cuques-bruno-genzana-6.jpg
    Fidèle aux cérémonies patriotiques à Allauch et Plan de Cuques
  • plan-de-cuques-bruno-genzana-7.jpg
    Pose de la 1ère pierre de la nouvelle Maison Communale de Plan de Cuques avec la Présidente Martine Vassal, Jean Pierre Bertrand et Jacques Galley

Bruno Genzana reçoit L’Echo du Canton d’Allauch dans son bureau au Conseil départemental, le Bateau Bleu.

Qui êtes-vous ?

Je suis né à Marseille il y a 59 ans.
Mes parents m’ont transmis un certain nombre de valeurs qui dictent aujourd’hui ma vie.
Ma Mère, provençale de coeur, aux origines savoyardes, a grandi à La Destrousse, raconte ses souvenirs d’enfance dans les collines du Garlaban comme Marcel Pagnol. J’ai hérité d’elle la force de caractère, la ténacité et l’énergie.

Mon Père, marseillais dans l’âme, d’origine piémontaise m’a, quant à lui, donné le goût de la chose publique, de l’histoire… et de l’humour !

On me demande souvent comment je me suis engagé en politique. En vérité j’ai le sentiment d’être « tombé dedans » quand j’étais petit puisque depuis la classe de 6ème je suis élu comme… délégué de classe. Lire la suite

Rencontre avec Danièle Garcia, maire d’Auriol

dans Actualités/Personnalité/Politique par
  • daniele-garcia-maire-auriol-1.jpg
  • daniele-garcia-maire-auriol-2.jpg
    La mairie, Le pont qui enjambe l’Huveaune.
  • daniele-garcia-maire-auriol-3.jpg
    La place longée par l’Huveaune offre un bel emplacement pour le marché, et pour les jeux de boules
  • daniele-garcia-maire-auriol-5.jpg

Sur la route de Saint Zacharie, Auriol est un charmant village provençal, traversé par l’Huveaune, fleuve alimenté par 5 ruisseaux et rivières, et avec une vaste place ombragée par de magnifiques platanes.

Les Jacquet, et les Estienne sont deux très vieilles familles auriolaises, la présence des aïeux de Danièle Garcia sur Auriol remonte d’un côté, au 16 ème siècle, très précisément en 1572, et la présence de l’autre branche remonte à une époque antérieure. C’est dire l’attachement que Mme le Maire éprouve et manifeste pour sa commune, ses racines.
Danièle Garcia, reçoit L’Echo du Canton d’Allauch avec un beau sourire, lors d’une fin d’après-midi ensoleillée, la fenêtre de son bureau donnant vers l’ouest, sur la place du village. Lire la suite

Plan de Cuques : police municipale, désaccord entre le maire Jean-Pierre Bertrand et Laurent Simon

dans Actualités/Politique/Sécurité/Société par
  • allauch-6.jpg
  • allauch-1.jpg

Le 1er magistrat de la ville Jean-Pierre Bertrand et l’élu Plan de Cuques Avenir Laurent Simon publient chacun un communiqué sur la lettre d’Avril Liaison qui fait chaque mois le lien entre la municipalité et les administrés, et qui laisse un espace aux élus n’appartenant pas à la Majprité . Ce bulletin d’information pour les administrés est distribué dans les boîtes aux lettres, il est aussi disponible en mairie. Lire la suite

Diminution de l’allocation funéraire pour les parlementaires, leurs conjoints, leurs enfants: l’avis de notre député François Michel Lambert

dans Actualités/Economie/Politique/Société par

Revue de presse du samedi 17 mars


Frais d’obsèques : un montant de 573 000€ pour l’assemblée en 2017 . Photos MRN

Comment y échapper ? On ne parlait que de cela depuis le 17 mars. La Nouvelle fit grand Bruit sur les réseaux sociaux le samedi 17, tous les medias, journaux et magazines reprirent ce qui avait été proposé/décidé à l’assemblée Nationale et qui fut révélé par France Inter le 16 mars. Des frais d’obsèques sont réglés, en 2017 pour un montant de 573 000€ pour l’assemblée, soit environ (8400€ par personne décédée soit environ 3 mois de pension pour financer les frais) et 967.000 euros pour le Sénat. (17.000 € par personne). La somme pouvait s’élever jusqu’à 18255 €.

Lire la suite

Rencontre avec Jean-Pierre Bertrand maire de Plan-de-Cuques

dans Actualités/Personnalité/Politique par
  • jean-pierre-bertrand-maire-de-plan-de-cuques-1.jpg
    Jean-Pierre Bertrand | Maire de Plan-de-Cuques
  • jean-pierre-bertrand-maire-de-plan-de-cuques-2.jpg
    Jean-Pierre Bertrand | Maire de Plan-de-Cuques
  • jean-pierre-bertrand-maire-de-plan-de-cuques-5.jpg
    Jean-Pierre Bertrand 3 ème à gauche  avec  des élus de Marseille, membres du  groupe Réussir la Métropole,  À sa droite Gérard Chenoz.
  • jean-pierre-bertrand-maire-de-plan-de-cuques-9.jpg
    10  juin 2016, pose de la 1ère pierre  de la Maison des Associations, en présence de Mme Martine  Vassal, présidente du conseil départemental,  de Bruno Genzana, vice-président, et  de tous les élus de Plan de Cuques

Le maire reçoit l’Echo du Canton d’Allauch dans la Grande salle des  mariages au 1er étage de la mairie, là où se déroulent aussi chaque mois les conseils  municipaux. Le buste de Marianne  et quelques tableaux ornent les murs. Il n’a pas beaucoup de temps car un autre rendez-vous impératif s’est imposé, à la suite de notre entretien,  depuis la prise de rendez-vous.

En 1979 Jean-Pierre Bertrand, cadre commercial  est venu résider dans le village où son épouse Claudie, enfant, passait ses  vacances chez son oncle. Père de 3 enfants, Jean-Pierre Bertrand  s’est intéressé à la commune lorsque les habitants de Plan de Cuques ont vu leurs impôts locaux doubler, et ont vu leur ville désignée comme ville la plus endettée, et la plus imposée de France  avec des taux de T.F (taxe foncière) et T.H (taxe d’habitation) de plus de 40%. Il est vrai que le maire, Maurice Bertrand avait  investi dans le foncier : propriété du Bocage, bastides, bâtiments,  et  que la S.E.M (la  société d’économie  mixte) avait fait faillite. Lire la suite

L’ECHO d’OR, un trophée pour le meilleur maire du Canton

dans Actualités/Politique/Société par
  • echo-d-or-2018.jpg

L’Echo du Canton va commander en avril une étude auprès de l’IFOP qui réalisera un sondage sur chaque commune du canton d’Allauch, c’est à dire sur les 10 communes que compte le canton, Gréasque, Belcodène, Auriol, St Savournin, Cadolive, Allauch, La Bouilladisse, La Destrousse, Peypin, Plan de Cuques.

L’objectif est de demander à un panel d’habitants représentatifs de la population, les avis qui exprimeront leur degré de satisfaction concernant l’action et l’investissement de leur maire sur la commune au bout de 4 ans de mandat, depuis les élections de 2014. Lire la suite

Retour en Haut